En forêt privée, les modes de gestion sont totalement diversifiés et sont le résultat du niveau de connaissances sylvicoles des propriétaires et des différents objectifs assignés à leur patrimoine boisé. Sur le terrain, cela peut parfois se traduire par une absence ou un déficit de gestion, voire à un manque récurrent de vision à long terme.

De ce fait, les partenaires wallons de cette action travailleront ensemble à l’élaboration d’outils d’aide à la gestion pour la forêt privée en Wallonie, aidés en cela par les partenaires français et allemands qui bénéficient déjà d’une grande expérience en la matière. Ces outils contribueront à inscrire la gestion de la forêt privée dans le développement durable et à aider concrètement le propriétaire privé wallon à s’y inscrire de façon volontaire.

Afin de renforcer la gestion durable en forêt privée, les propriétaires privés wallons et lorrains ayant signé un « Contrat de renouvellement forestier », seront informés/formés sur les outils qui seront créés à leur attention en Wallonie ou sur ceux qui existent déjà en Lorraine (PSG, RTG, CBPS) pour implémenter la gestion durable sur le terrain. En plus de cela, les partenaires veilleront à assurer la promotion des documents de gestion durable auprès des propriétaires forestiers privés, qu’ils soient ou non situés sur des zones critiques, et les inciteront à les utiliser.

Enfin, pour que les propriétaires forestiers privés soient en mesure de mieux se positionner par rapport aux critères de gestion durable et à leur degré d’exigence là où se trouve la forêt, les partenaires wallons développeront, grâce aux conseils et expertises de leurs homologues lorrains et rhénans-palatinats, un outil d’auto-évaluation

Partenaires impliqués : Ressources Naturelles Développement (RND), Centre Régional de la Propriété Forestière Grand-Est (CRPF), Société Royale Forestière de Belgique (SRFB), Cellule d'Appui à la Petite Forêt Privée, Interprofession Forêt Bois Lorraine (Gipeblor), Landesforsten Rheinland-Pfalz.

 

Résultats attendus :

  • Élaboration d’outils d’aide à la gestion durable, modulables et multiusages ou amélioration des outils existants;
  • Élaboration d’outil d'auto-évaluation de la gestion durable à destination des propriétaires forestiers: Outil d'auto-évaluation et fichier d'encodage des résultats;
  • Mise en œuvre des documents de gestion durable sur 1 500 ha de forêts et promotion de ces documents sur 16 000 ha.

Suivez-nous sur Facebook

Facebook

Back to top